Le Livre d'or de l'Association des Amis de l'Orgue de Laroque d'Olmes
Orgue Victor Gonzalez
Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si… Les noms des notes de la gamme ont été empruntés aux premières syllabes de l’hymne Saint Jean-Baptiste. Cette hymne des Vêpres de la Saint-Jean d’été avait été composée par Paul Diacre vers l’an 800.  Au dixième siècle, un moine bénédiction, Guy d’Arezzo, eut l’idée, à partir des premières syllabes et des sons des vers de la première strophe, d’attribuer à la portée musicale les notes que nous connaissons :
« Ut queant laxis Re sonare fibris Mira gestorum Famuli tuorum Solve polluti Labii reatum Sancte Ionnes » ;
en français : « Pour que vos serviteurs puissent à pleine voix chanter votre vie admirable, effacez le péché qui souille leurs lèvres, Ô Saint–Jean ».
Souhaitons désormais que notre orgue Saint Jean-Baptiste, pour de nombreuses générations, joue hymnes, chorales, et pièces musicales et que de nombreux serviteurs chantent à pleine voix les compositions de ces
« Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si…».

Abbé H. SAVOURNIN
Curé de Laroque d’Olmes
Les efforts menés conjointement, depuis plusieurs années, par la commune de Laroque d'Olmes et l'association pour la rénovation de l'église de Laroque d'Olmes visant à restaurer l'église du Castella et à réhabiliter l'orgue de la chapelle royale du château de Versailles, vont trouver leur récompense légitime à l'occasion du concert inaugural du 19 juin prochain.
Au nom de l'Etat, je ne peux que me féliciter de l'aboutissement de ce projet culturel, artistique et pédagogique qui a été retenu par le Ministère de la culture et par l'Europe au titre des crédits du Feder.

Yves GUILLOT
Préfet de l'Ariège
Etre le département destinataire des anciennes orgues de la Chapelle Royale du Château de Versailles est un honneur. Accueillir l’organiste titulaire de Notre-Dame de Paris en constitue un autre.Le département, par sa politique de soutien aux concerts de musique classique et au Festival Gabriel Fauré où sonnent chaque année les orgues de l’Eglise Notre-Dame du Camp de Pamiers, se réjouit de l’initiative de l’Association A .R.E.L.O. d’organiser un concert qui ne peut être que prestigieux. Il a favorisé depuis plusieurs années à travers le financement de trois opérations de restauration des orgues et travaux annexes dans l’Eglise du Castella et se félicite que cet instrument puisse reprendre vie.
Gageons que ce premier concert sera suivi d’une programmation d’une aussi grande qualité qui fera vivre ce site du patrimoine ariégeois. L’engagement et l’enthousiasme de la Municipalité et de l’Association pour la réussite d’une opération de telle envergure augurent bien de leur capacité à les mettre en oeuvre.

Augustin BONREPAUX
Député et Président du Conseil Général
Les orgues sont une très belle création des hommes qui ont su, avec le souffle, faire chanter la matière !
Celles qui viennent d'être réalisées dans l'église de Laroque d'Olmes sont aussi une réussite communautaire entre une multitude de partenaires.
La musique sacrée est vitale dans les célébrations liturgiques. Les orgues contribuent à louer Dieu et favorisent la prière des fidèles. On les bénit pour les engager dans ce service. Des jeunes pourront y devenir organistes. Des récitals accueilleront des foules, pour un temps d'émotion, où, dans la beauté, “ l'Homme dépasse l'Homme ”.

Mgr. Marcel PERRIER
Evêque de Pamiers, Couserans et Mirepoix
“La restauration et le remontage de l’ancien Grand orgue de la Chapelle Royale de Versailles, dans l’église
paroissiale du Saint-Sacrement de Laroque d’Olmes, sont l’illustration d’un partenariat créatif entre des passionnés d’orgue et une volonté politique locale.
Le ministère de la Culture et de la Communication a accompagné cette initiative par une expertise technique et par un soutien financier adapté. L’église du Saint-Sacrement a pu faire l’objet, en 2001, d’une inscription sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques dans sa totalité. Cette mesure a permis de reconnaître l’intérêt des apports architecturaux successifs, en particulier ceux du XIXème siècle et d’intervenir pour la restauration des deux premières travées de la nef de l’église en amont des travaux d’installation de l’instrument. La construction de l’orgue a bénéficié d’une aide dans le cadre de la politique de l’Etat en faveur des orgues non protégés au titre des monuments historiques.
Au-delà de l’utilisation cultuelle de l’instrument, l’utilisation de cet orgue s’inscrit dans une perspective de développement culturel du pays d’Olmes et du département de l’Ariège. Cette réalisation permet non seulement, de sauvegarder et de faire revivre un instrument prestigieux dont la commune de Laroque d’Olmes a fait l’acquisition en 2001, mais également d’enrichir le patrimoine organistique du département de l’Ariège et de la région Midi-Pyrénées”.

Antoine ANDRE
Sous-Préfet de Pamiers
avec le concours de la DRAC Midi-Pyrénées
Ayant saisi l’opportunité que représente l’installation d’un orgue pour enrichir notre patrimoine communal,nous ne pouvons que remercier tous ceux et celles qui nous ont aidés à l’obtenir, malgré la résistance des sceptiques.
Nous favoriserons la nouvelle association et notre école de musique pour faire apprécier cet extraordinaire instrument à la population Laroquaise, mais aussi à celles des villes et villages voisins et peut-être même lointains.
Concerts sacrés ou profanes, nous les écouterons “religieusement”.

Mme Lucienne ISPA
Maire de Laroque d’Olmes
Quel challenge ! Quel beau challenge ! Acheter, restaurer, puis installer dans notre belle et ancienne église de Laroque d'Olmes, les orgues de la Chapelle Royale de Versailles, ce fut l'une des principales et originales actions de notre association A.R.E.L.O. J'ai accepté de présider cette association, compte tenu des responsabilités économiques et associatives que j'ai longtemps assumées. Pour mener à bien cette mission, j'ai été entouré d'hommes et de femmes, mélomanes, compétents et déterminés.
Aujourd'hui, notre patrimoine culturel s'est enrichi de cette très belle œuvre vivante et de si grande qualité. Chacun, chrétien ou non chrétien, pourra trouver dans notre Eglise une nouvelle et harmonieuse ambiance, très exceptionnelle.

Michel THIERRY
Président de l'Association A.R.E.L.O.
Le Crédit Agricole Sud Méditerranée dépasse son rôle de banquier et se comporte en partenaire de la vie sociale. Il participe à la reconstitution du tissu rural économique et humain et recrée les infrastructures nécessaires à la vie collective. La restauration de l'Eglise de Laroque d'Olmes fait partie des initiatives qu'il a souhaité soutenir. Le succès de cette rénovation est un encouragement à la poursuite de cette action résolument mutualiste.

Jules LABADIE
Président du Crédit Agricole Sud-Méditerranée
Parmi les divers lieux de mémoire qui ponctuent nos paysages et nos villages, il y a tous ces édifices religieux, dont les communes peinent souvent à assumer la charge. Une des missions de la Fondation du Patrimoine est justement de mobiliser et de fédérer toutes les énergies tant collectives qu'individuelles autour de projets qui font la richesse de la mémoire locale.
Aussi, nous sommes heureux d'avoir apporté notre concours à la réalisation de ce prestigieux projet qui est parvenu à susciter une mobilisation populaire exemplaire. Nul doute que ce concert viendra conforter tous ceux qui ont manifesté leur soutien à cet ambitieux projet.

Edouard de ROYERE
Président de la Fondation du Patrimoine